Yves Van Lathem n’exclut pas un nouveau confinement

51 / 100

Le porte-parole interfédéral de la lutte contre la Covid-19, Yves Van Lathem a accordé une interview à La Dernière Heure. D’après lui, si la courbe des contaminations et donc des hospitalisation ne diminue pas dans les jours et semaines à venir, “il faudra envisager des mesures encore plus restrictives qui pourraient s’apparenter à un lockdown comme celui imposé en mars et avril”.

Yves Van Laethem déclare qu’un confinement strict devrait durer deux à quatre semaines pour que ça ait un impact sur les chiffres. Mais il reconnait: “Sur le plan économique et psychosocial, on ne pourrait sans doute pas se le permettre.” 

Il pense malgré tout qu’un “lockdown mondial” serait la meilleure façon de vaincre le virus. “Si, partout dans le monde, on imposait aux citoyens de rester chez eux durant un mois, cela reviendrait à donner un véritable uppercut au coronavirus. Il ne pourrait plus se propager.” Mais il faudrait pour ça que tous les pays jouent le jeu. Ce qui est utopique.