Une pétition demande l’annulation pure et simple des examens de fin d’année

Les examens de fin d’année auront-ils lieu ? Selon la RTBF, une pétition signée par plus de 24.000 personnes demande leur annulation tant dans l’enseignement fondamental que dans le secondaire, de toutes écoles francophones de la Belgique. 

Luckson L.K., l’initiateur de la pétition, part d’un constat: “cette année scolaire, en termes pédagogiques et sanitaires, est bien pire que l’année dernière, plus de 60% des élèves (3e, 4e, 5e et rhétos) n’ont eu cours qu’un jour sur deux et ce, depuis novembre dernier”. Les fermetures de classes, parfois celles des écoles, la nécessité d’organiser un enseignement à distance, un jour sur deux, à partir de la 3e secondaire ont perturbé l’année scolaire. 

L’auteur explique que la priorité, après ces vacances de Pâques, devrait être donnée aux apprentissages. Les examens ajouteraient une “énorme pression” sur les jeunes.

Conclusion: la pétition demande l’annulation des épreuves certificatives de juin et demande également“aux Conseils de classe de décider avec bienveillance et en tenant compte de la situation de chaque élève, dans l’intérêt de celui-ci et en parfaite concertation avec les parents, sur l’octroi ou non d’un Certificat, le passage ou non à la classe supérieure mais aussi une éventuelle réorientation”.

A noter que la ministre de l’Enseignement a précisé, par circulaire, comment la fin d’année scolaire devait être envisagée. Le CEB, le CE1D et le CESS sont maintenus.Les autres années, c’est aux écoles de décider. Le redoublement devrait être exceptionnel.