Recyclez votre sapin de Noël en le cuisinant !

Vous n’avez pas encore jeté votre sapin de Noël ? Sachez-le, il peut finir dans votre assiette ! Lauren Davies et Julia Georgallis ont eu l’idée d’utiliser cet arbre dans la cuisine. La première travaille dans un cabinet de design, la deuxième tient une boulangerie nomade.

Les deux femmes ont fait quelques recherches afin de savoir si les sapins étaient comestibles.

“Tous les épicéas, pins et sapins peuvent être mangés mais les ifs sont très toxiques. Les ifs font partie de la famille  des conifères et sont parfois vendus à Noël, donc dès le départ, on a dû se familiariser avec leurs particularités botaniques pour réussir à les différencier et à les éviter comme la peste”, se rappelle Lauren.

Les deux jeunes inventrices ont réalisé de nombreux tests avant d’élaborer des recettes.

“On a découvert que l’épicéa bleu était très bon quand on lui ajoutait une note sucrée et qu’il avait un petit goût de balsamique quand on le faisait infuser dans du vinaigre. Et le pin d’Oregon est délicieux avec de la pomme et du citron, par exemple”, indique Julia.

Un journaliste de Vice a pu tester les différents mets. Son avis est plutôt positif.

“C’est doux, c’est subtil, net, frais et c’est chaud”, écrit-il. “On pourrait croire aussi que c’est une expérience un peu excentrique, impossible à reproduire chez soi. J’ai eu pour ma part l’impression qu’une ‘personne normale’ comme moi pourrait refaire pas mal de ces plats à la maison”. De quoi donner une seconde vie à nos sapins de Noël qui sentaient déjà la fin approcher.