Pourquoi les gueules de bois s’aggravent en vieillissant ?

Une fois passé la trentaine, les gueules de bois sont beaucoup plus difficiles. Mais pour quelles raisons ? La raison est tout d’abord scientifique. Plus les années passent, moins le foie possède d’enzymes et métabolise donc plus lentement l’alcool. L’acétaldéhyde, la toxine responsable de la gueule de bois reste plus longtemps dans l’organisme.

Par ailleurs, avec l’âge, le corps a plus de mal à absorber une grande quantité d’alcool en raison des neurones qui sont un peu plus lents d’années en années.

L’autre raison est d’ordre comportementale. Plus on vieillit, moins on boit en quantité. Les soirées très arrosées font plus mal car le corps n’a plus l’habitude.

Enfin, la gestion de la gueule de bois évolue avec l’âge. A 20 ans, vous pouvez rester sur la canapé toute la journée. A 30 ans, c’est plus compliqué à gérer étant donné les obligations familiales et professionnelles.