L’heure de pointe a disparu à Bruxelles!

10 / 100

La rentrée, c’était déjà il y a 10 jours et pourtant les embouteillages n’ont pas fait leur retour à Bruxelles. Selon les chiffres de Bruxelles-Mobilité et de Coyote, les temps de parcours ont diminué de 10% par rapport à l’année passée. L’heure de pointe s’étale désormais sur plusieurs heures tandis que celle du soir a complètement disparu.

Durant la première semaine de septembre 2019, on comptabilisait en moyenne 309.641 voitures par jour. Même semaine, cette année : 282.234 voitures, soit une baisse de 8%. 

Pour Elke Van den Brandt, la ministre Bruxelloise de la mobilité, cette bonne nouvelle reste à confirmer dans les prochaines semaines. Selon elle, il est en effet “trop tôt pour tirer des conclusions de cette première semaine de rentrée”.