Les producteurs de pommes de terre vous demandent de manger des frites deux fois par semaine!

60 / 100

Les producteurs de pommes de terre tirent la sonnette d’alarme. La consommation des patates a fortement baissé à cause du confinement.  Un million de tonnes seraient déjà invendables, selon la fédération Belgapom, qui représente les négociants et transformateurs de pommes de terre.

Nous mangeons moins de pommes de terre en raison de la fermeture des restaurants. Romain Cools, le secrétaire général de Belgapom lance un appel aux consommateurs: « Mangeons tous des frites deux fois au lieu d’une fois par semaine ».

Belgapom va également distribuer 25 tonnes de pommes de terre par semaine aux banques alimentaires jusqu’à fin mai.