Les mesures actuelles prises contre la Covid-19 sont prolongées jusqu’au 1er mars

Les mesures actuelles visant à limiter la propagation du coronavirus seront prolongées jusqu’au 1er mars 2021. C’est ce qui ressort d’un nouvel arrêté ministériel (MB) publié mardi au Moniteur belge.

Les mesures ont pris effet le 2 novembre et étaient initialement applicables jusqu’au 15 janvier. Toutes les mesures énoncées depuis le 2 novembre restent donc d’actualité.

“Les restrictions ont dû être étendues”, explique la porte-parole de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden. Selon elle, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de possibilités de détente avant le 1er mars.

Les différents comités de concertation, dont celui du 22 janvier, pourraient annoncer des assouplissements.