Les enfants qui vivent avec un chien font moins de colère

Avoir un chien au sein de la famille aurait des avantages sur le développement social et émotionnel des enfants. C’est la conclusion d’une étude publiée dans la revue Pediatric research. 30% des enfants issus de familles possédant un chien sont moins susceptibles d’avoir des problèmes de comportement. Les enfants de moins de 3 ans qui interagissent avec un chien permettrait d’acquérir certaines qualités comme la responsabilité, l’empathie et la confiance en soi.

À l’âge préscolaire, les lobes frontaux des enfants se développent toujours. Cela signifie que les enfants d’âge préscolaire n’ont pas encore la capacité de réguler le comportement ou de contrôler les émotions et les impulsions fortes pleinement formées, de sorte que les gens croient généralement que les tout-petits ne tireraient pas de bénéfice d’avoir un chien parce qu’ils ne sauraient pas comment interagir avec lui.

Dr Jenny Radesky