Elle découvre que son appartement a servi au tournage d’un film porno !

60 / 100

Une jeune femme de 35 ans a connu une “drôle” de mésaventure, racontée par le site Figaro Immobilier.

Elle loue pendant 5 jours son petit appartement parisien à une locataire. Cette dernière était en fait une actrice porno qui a utilisé l’appartement pour le tournage d’un film pornographique.

La propriétaire de l’appartement a été prévenue par ses voisins qui ont “été dérangés par des nuisances sonores importantes d’ordre sexuel ». Elle a fait appel à un huissier pour constater les faits.

La plateforme de vidéos a versé 3.740 € à titre de dommages matériels. Cette somme ne couvre que les dommages matériels, comme le canapé et le tapis, mais pas le préjudice moral, ni l’atteinte à la vie privée.