Dormir avec un partenaire qui ronfle réduit votre espérance de vie

C’est la science qui le dit: dormir avec quelqu’un qui ronfle a des conséquence directes sur votre santé sur le long terme. Les ronflements de votre conjoint(e) réduisent votre espérance de vie. Carrément !

Une étude à ce sujet, a été menée au Canada et le résultat est sans appel: dormir avec quelqu’un qui ronfle est nocif pour la santé.

L’étude touche en réalité aux nuisances sonores en tout genre, comme le fait de vivre proche d’une ligne de métro ou de train, par exemple. Subir ces bruits à répétition augmenterait les risques de maladies du coeur chez les personnes âgées, tout en augmentant les risques d’hypertension.

Par ailleurs, subir les ronflements de votre partenaire peut également avoir une influence sur votre sommeil, augmenter le stress et l’anxiété et diminuer la libido.

Si c’est votre cas, pensez à acheter des boules quies ou faites chambre à part!