Coronavirus: les friteries peuvent rester ouvertes mais…

66 / 100

Les friteries font partie des commerces qui pourront rester ouverts, du moins pour leur seule partie où la nourriture est immédiatement emportée.

Jeudi soir, le Conseil national de sécurité a annoncé de très importantes mesures de restrictions en Belgique. Outre la fermeture des écoles et des crèches, les restaurants, les bars, et les discothèques devront fermer vendredi soir, à minuit. Seuls les établissements « vitaux », comme les magasins alimentaires et les pharmacies, peuvent rester ouverts. Et les friteries, donc.

Les friteries pourront rester ouvertes mais cette dérogation n’est valable que pour les établissements qui proposent de la vente à emporter. Impossible donc de déguster sa frites-mayo sur place. Un autre commerce fait également exception : les coiffeurs. Ils pourront rester ouverts, mais uniquement sur rendez-vous.