Ce restaurateur ajoutait de la drogue dans ses plats pour que les clients reviennent

Un restaurateur chinois, de la province du Guangxi a avoué qu’il mettait de l’opium dans la sauce de ses plats, à l’insu de ses clients, afin qu’ils reviennent dans son établissement. Cette information est rapportée par le média chinois SETN.

La police a contrôlé le restaurant après une plainte d’un client. Ce dernier avait été contrôlé positif à la morphine, un composant actif de l’opium.

Au cours de leur perqui­si­tion au restau­rant, les auto­ri­tés ont décou­vert en cuisine un sachet conte­nant 76 grammes de graines de pavot à opium réduites en poudre.

Cette pratique n’est pas neuve en Chine. Des dizaines d’af­faires simi­laires ont été rappor­tées depuis 2014.