Une fille de 17 ans se sent garçon. Ses parents organisent une gender reveal party unique et touchante pour la soutenir

Vous connaissez les gender reveal party aux Etats-Unis ? Ce sont des fêtes organisées avec la famille et des amis d’une femme enceinte et de son compagnon pendant lesquelles on découvre le sexe du futur bébé.

Un couple d’Américains a changé les règles du jeu. Leur fille Mckenzie, âgée de 17 ans, se sent garçon et vit difficilement cette confusion au niveau de son identité. Ses parents l’ont toujours soutenu. Ils ont profité de cette fête pour présenter pour la première fois leur fille sous une identité masculine, une sorte de seconde naissance pour elle.

 

« Parfois, l’étiquette que l’on colle à un enfant sur son genre n’est pas la bonne et les conséquences peuvent être catastrophiques. L’enfant grandit en se sentant comme une personne complètement différente, mais si vous avez de la chance en tant que parent, il s’ouvre et vous dit la vérité, peu importe à quel point c’est effrayant ou intimidant. Nous voulions annoncer que nous nous sommes trompés il y a 17 ans lorsque nous avons dit au monde entier que nous allions avoir une petite fille et que nous avons nommé cet enfant McKenzie. Nous aimerions donc vous présenter notre FILS : Grey. Nous n’avons pas posté ce message dans l’espoir d’attirer autant d’attention, mais voulons simplement que chaque personne qui se reconnaîtra dans ce message sache que nous sommes fiers de vous apporter cette reconnaissance à notre échelle, aussi brève soit-elle » a expliqué Love Gwaltney via son profil Facebook.

 

Lors de la présentation, Grey est sorti de la boîte. Mc Kenzie s’appellera désormais Grey.

Félicitations aux parents pour ce très beau geste !